En République Dominicaine, l’accès à des soins de qualité pour des familles à faibles revenus est un problème majeur, notamment dans les secteurs de pointe de la médecine, tel que la cardiologie. Par le financement de l'AFD, le centre hospitalier Cedimat, leader en technologie médicale, va pouvoir renforcer sa politique sociale et son dispositif d'accès aux soins de la population.
Contexte

En République Dominicaine, l’accès à des soins de qualité pour des familles à faibles revenus est un problème majeur. L’insuffisance de l’offre de soins est marquante dans les secteurs de pointe de la médecine, particulièrement en cardiologie. Le Centro de Diagnóstico, Medicina Avanzada y Telemedicina (CEDIMAT) est une association privée sans but lucratif qui gère un centre de diagnostic et de médecine avancée. Fondée en 1996 par le Dr. Juan Manuel Taveras Rodriguez, considéré comme l’un des précurseurs de la neuroradiologie, Cedimat est actuellement l’institution leader en santé avancée et en technologie médicale en République Dominicaine. Son centre, situé à Saint Domingue, dispose de technologies de pointe et de médecins, chirurgiens et radiologues de haut niveau. Il contribue en outre à la formation de professionnels de santé du pays et au développement de la recherche scientifique. Les patients de Cedimat sont principalement de classe sociale moyenne et aisée. Néanmoins, une politique sociale visant à étendre ses services à des populations à faibles revenus est mis en œuvre, à travers des journées de formation universitaire, des journées de prévention médicale et des journées de solidarité, offrant des prestations médicales gratuites à des patients modestes.

Descriptif

Le nouveau centre de cardiologie de Cedimat comprendra deux blocs opératoires, un plateau technique pour chacune des spécialités cardiologiques et un secteur d’hospitalisation de 56 lits. Il sera équipé d'instruments de haute technologie afin de réaliser des opérations chirurgicales plus complexes. De même, ce centre répondra aux normes de qualité les plus élevées à la fois en termes de prestation médicale, d'organisation ou d'impact sur l'environnement (gestion des déchets médicaux). Le projet prévoit par ailleurs, en appui à la politique sociale de Cedimat, une tarification réduite pour les personnes à faible revenu et l'organisation de "journées de solidarité" offrant des soins gratuits. Enfin, il est prévu, avec le ministère de la Santé, de mettre en place une vaste campagne nationale de prévention des maladies cardiovasculaires, notamment chez les enfants.

Impacts

Le projet contribuera à lutter contre les maladies cardiovasculaires, en renforçant le dispositif de santé et l'accès aux soins de la population. Cedimat pourra, grâce au financement de l'AFD, organiser sept "journées de solidarité" par an permettant de réaliser gratuitement des opérations chirurgicales lourdes pour une cinquantaine de patients, notamment des enfants. L’extension du centre de cardiologie contribuera également à l’amélioration des capacités de formation médicale du pays. Enfin, la mise en œuvre du programme national de prévention contre le rhumatisme articulaire aigu participera à la politique de santé publique.

17/12/2010
Date de début du projet
18/03/2015
Date de fin du projet
10 ans
Durée du financement
Secteurs
Santo Domingo
Localisation
Outils de financement
Centro de Diagnóstico Medicina Avanzada y Telemedicina (CEDIMAT)
Bénéficiaires