Le projet de recherche “GEMMES” (General Monetary and Multisectorial Macrodynamics for the Ecological Shift), réalisé en partenariat entre l’AFD et l’IPEA, a pour objectif de développer un outil macroéconomique capable d’éclairer l’action publique sur les scénarios de transition énergétique au Brésil.
Contexte

A côté de son activité financière de banque de développement, dans le cadre de son mandat visant à financer une « croissance verte et solidaire » dans les pays émergents, l’AFD développe une activité de recherche, de réflexion et d’analyse sur les thèmes majeurs du monde du développement. Au Brésil, afin d’assurer un ancrage local à cette activité, l’AFD a choisi de développer un projet de recherche avec l’Institut de Recherche en Economie Appliquée (IPEA). Principal think tank brésilien, l’IPEA est une fondation publique fédérale créée en 1967 et rattachée depuis 2015 au Ministère du Plan, du Budget et de la Gestion. Elle bénéficie d’une certaine autonomie dans le choix et la publication de ces recherches et ses travaux constituent une réelle référence dans le monde académique. Ses études, majoritairement rendues publiques via de nombreuses publications et séminaires, fournissent notamment des outils d’aide à la décision pour le gouvernement brésilien dans la définition et la reformulation de politiques publiques et programmes de développement.

Descriptif

En avril 2017, l’AFD a signé avec l’IPEA une convention de recherche pour le développement du projet GEMMES. La convention prévoit que L’IPEA embauche un chercheur (en PhD) chargé de développer le modèle à partir du cas brésilien, et soutenu par les équipes de recherche du siège de l’AFD. La recherche, qui s’étendra sur 3 ans, a pour objectif d’établir un modèle macroéconomique capable de proposer des scénarios de transition énergétique qui alimenteront les politiques publiques brésiliennes. Pour ce faire, la première année est consacrée à l’étude du secteur énergétique en profondeur et à l’établissement de scénarios à partir des données macroéconomiques recueillies. La seconde année devrait permettre de développer la structure financière du modèle. Enfin, la dernière étape consistera à calibrer le modèle, en réconciliant données financières et scénarios énergétiques. Tout au long de la vie du projet, des évènements seront organisées afin de communiquer les résultats de la recherche, et d’impliquer les acteurs institutionnels brésiliens capables d’influer sur la décision publique.

Impacts

Contribution aux décisions publiques de lutte contre le réchauffement climatique en proposant des scénarios énergétiques élaborés à partir des enjeux brésiliens. Les résultats tangibles de la recherche contribueront à éclairer les décideurs sur les orientations à suivre, notamment concernant le mix énergétique et la matrice productive.

11/04/2017
Date de début du projet
Brasília
Localisation
IPEA
Bénéficiaires